Patients et public

Nouvelles possibilités de bénévolat – Patients partenaires pour la recherche en santé

L’USSM peut vous aider à devenir un patient partenaire en identifiant, pour vous, les différentes possibilités de participer à la recherche axée sur le patient. N’hésitez pas à communiquer avec Marc Robichaud, professionnel de recherche à l’USSM, si vous :

  • souhaitez parler de votre intérêt pour la recherche axée sur le patient;
  • souhaitez en savoir davantage sur les différents moyens de participer à la recherche;
  • souhaitez vous joindre bénévolement à un comité ou à une équipe de recherche.

Le professionnel de recherche, ou un autre membre du personnel de l’USSM, communiquera ensuite avec vous pour vous aider dans vos démarches.

Courriel : marc.robichaud@umoncton.ca
Téléphone : (506) 858-4625

L’Unité de SOUTIEN SRAP des Maritimes (USSM) est un groupe de soutien à la recherche ayant des bureaux au Nouveau‑Brunswick, en Nouvelle‑Écosse et à l’Île‑du‑Prince‑Édouard. L’USSM  collabore avec des chercheurs, des patients, des gouvernements provinciaux et des autorités de la santé pour soutenir la recherche axée sur le patient. La recherche axée sur le patient repose sur la collaboration de patients, de chercheurs et d’autres partenaires qui unissent leurs forces pour faire de la recherche dans le but d’améliorer les soins de santé et de permettre l’adoption de politiques en santé éclairées.

L’USSM est une Unité de SOUTIEN de la Stratégie de recherche axée sur le patient (SRAP) du Canada. À l’extérieur des provinces Maritimes, il y a différentes Unités de SOUTIEN qui remplissent des fonctions semblables. En plus des Unités de SOUTIEN, les Réseaux de la SRAP effectuent également des recherches axées sur le patient. Les Réseaux se consacrent généralement à des problèmes de santé spécifiques, tels que la douleur chronique, ou à des types de soins de santé, tels que les soins de santé primaires. Les autorités de la santé et d’autres équipes de recherche réalisent aussi des travaux de recherche axés sur le patient.  

Tous ces groupes sollicitent la participation de patients à titre de partenaires et de membres d’équipe. En règle générale, les patients partenaires :

  • ont une expérience personnelle d’un problème de santé, soit en tant que patient bénéficiaire de soins, soit en tant qu’aidant;
  • souhaitent tirer parti de leur expérience pour contribuer aux discussions d’équipe;
  • sont en mesure d’envisager un enjeu ou un problème sous différents points de vue;
  • souhaitent contribuer aux discussions d’équipe de façon honnête, respectueuse et constructive;
  • n’ont pas besoin d’avoir de l’expérience de travail en recherche ni dans le domaine des soins de santé – ils souhaitent tout simplement en savoir davantage sur la façon dont la recherche est effectuée.

Les patients peuvent jouer différents rôles dans le cadre de la recherche. En voici quelques exemples :

L’USSM compte des patients conseillers au sein de comités chargés de planifier et d’orienter ses activités. Ces conseillers posent des questions, discutent d’enjeux et proposent des idées auxquelles d’autres membres ne penseraient peut-être pas. Parmi leurs responsabilités, les patients conseillers participent à une réunion chaque mois, prennent part aux discussions et communiquent avec les autres membres par courriel.  

Les Réseaux de la SRAP, tels que le Réseau sur les innovations en soins de santé de première ligne et intégrés, comptent des patients parmi les membres de leurs comités et de leurs équipes de recherche. Ces patients aident à élaborer des questions de recherche, à cerner les renseignements qu’il faut recueillir et à interpréter les résultats de la recherche. Parmi leurs responsabilités, les patients assistent régulièrement à des réunions, donnent leur avis sur des plans de recherche et participent à d’autres travaux en lien avec le projet de recherche.

La présence de patients à titre de partenaires à la recherche apporte de nombreux avantages. En effet, les patients partenaires peuvent aider les équipes de recherche à mieux comprendre les enjeux qu’elles étudient et, de ce fait, à rendre les travaux de recherche plus pertinents. Et les patients partenaires en retirent également des avantages : ils ont, par exemple, l’occasion de partager des expériences personnelles et d’orienter la recherche susceptible d’améliorer les soins de santé. Ils ont aussi la possibilité d’en apprendre davantage sur différents types de recherches, de faire du réseautage et de participer à des conférences et à des ateliers.

L’USSM aide les patients et les chercheurs à travailler ensemble en leur offrant des cours de formation à cet égard, notamment des webinaires en ligne et des ateliers en personne. Le personnel de l’USSM consulte également les équipes de recherche pour planifier des activités, tisser des liens avec les nouveaux membres et rédiger des demandes de subventions.

 

Cliquez ici pour en apprendre davantage au sujet de nos partenaires dans le domaine de l’engagement des patients et du public