Le projet « UniCITY » : s’unir pour mettre les technologies innovantes au service des jeunes aux prises avec des problèmes de santé mentale et de dépendance

Mise en contexte  

Partout aux Maritimes, les jeunes aux prises avec des problématiques de santé mentale doivent attendre longtemps pour recevoir les services dont ils ont besoin. Ces longs délais d’attente peuvent avoir un impact négatif sur les résultats de santé en plus de réduire à la fois l’assiduité aux rendez-vous et l’engagement du client à l’égard de son traitement. La Nouvelle-Écosse est l’une des seules provinces au Canada qui recueillent et diffusent publiquement des données portant sur les délais d’attente en matière d’accès aux services de santé mentale et de traitement de la dépendance. Pour le ministère de la Santé et du Mieux-être de la Nouvelle-Écosse, le Centre IWK et la Régie de la santé de la Nouvelle-Écosse, améliorer l’accès aux services de santé mentale et de traitement de la dépendance de même que réduire les délais d’attente constituent des priorités. 

Dans le domaine de la santé mentale, très peu de recherches ont été effectuées sur les interventions visant à appuyer les familles durant la période qui précède le rendez-vous et celle qui suit la décision de référer le client à un spécialiste. Or, les technologies de cybersanté ont été utilisées avec succès dans d’autres contextes liés à la santé. Elles ont permis, par exemple, de livrer de l’information personnalisée, de gérer les attentes des clients par rapport à leurs rendez-vous, d’envoyer des rappels de rendez-vous ainsi que d’encourager et d’habiliter les clients à essayer, dans l’intervalle, des stratégies basées sur des données probantes. 

Au sujet du projet

En juin 2018, l’Unité de soutien SRAP des Maritimes (USSM) avait organisé une activité de discussion sous le nom de « NS Bridge Event ». Lors de cette activité, les participants avaient identifié les technologies de cybersanté et le rôle qu’elles jouent au niveau de la santé mentale et des dépendances chez les jeunes comme étant une thématique prioritaire dans le domaine de la santé. À la suite de ces discussions initiales, une équipe composée de décideurs, de cliniciens, de chercheurs et de patients partenaires a été formée dans le but d’entreprendre un projet de recherche intitulé « S’unir pour mettre les technologies innovantes au service des jeunes aux prises avec des problèmes de santé mentale et de dépendance » (Uniting to Connect Innovative Technology for Youth Mental Health and Addictions Services, connu communément sous le nom UniCITY). 

Le projet « UniCITY » cherche à mobiliser les efforts de recherche dans le domaine de la planification de la prestation des services, à éclairer les nouvelles politiques en matière de santé et aussi à renforcer la capacité au niveau de la compétitivité dans le domaine du financement de la recherche. 

Première partie : une étude de la portée

Une étude de la portée fut effectuée sur les données probantes à la base de l’utilisation de la messagerie textuelle pour les services en matière de santé mentale et de traitement de la dépendance destinés aux enfants et aux jeunes. Les résultats issus de cette étude ont été soumis à une évaluation par les pairs et seront affichés sur la présente page Web une fois publiés. 

Deuxième partie : une cartographie participative des actifs  

Une cartographie participative des actifs qui recueille et diffuse des renseignements portant sur les différents programmes, outils, ressources et services de cybersanté disponibles aux enfants et aux jeunes de la Nouvelle-Écosse en matière de santé mentale. 

Dirigeantes du projet

  • Lori Wozney, Spécialiste en résultats de santé, Santé mentale et traitement de la dépendance, Politiques et planifications, Régie de la santé de la Nouvelle-Écosse
  • Maureen Brennan, Directrice, programme de santé et de traitement de la dépendance, Centre IWK 
  • Ruth Harding, Directrice des politiques et de la planification, Santé mentale et traitement de la dépendance, Régie de la santé de la Nouvelle-Écosse
  • Roberta Hibbert, Patiente partenaire
  • Rita MacAulay, Coordonnatrice de la promotion de la santé, ministère de la Santé et du Mieux-être, Nouvelle-Écosse

Personne-ressource

Elizabeth Jeffers
Responsable des projets de recherche
Elizabeth.Jeffers@nshealth.ca
902-473-7607