Atlas santé des Maritimes

Contexte

La santé et le bien-être des personnes et des populations sont fortement influencés par le milieu géographique. La proximité des services, la sécurité du quartier, les possibilités en matière d’éducation et d’emplois situées à une distance raisonnable ainsi que la qualité de l’air et de l’eau sont tous des facteurs qui influent sur la santé. C’est pourquoi la cartographie des résultats sur la santé et des services en santé est un outil puissant pour prendre des décisions avisées en matière de politiques et de planification en santé. En effet, la disponibilité de renseignements sur la santé de la population présentés sous un format simple et accessible peut aider les intervenants du secteur de la santé à saisir les défis liés aux soins de santé de leur région et, ainsi, leur permettre de prendre les mesures de planification et d’intervention appropriées.

À propos du projet

Dans sa version actuelle, l’Atlas santé des Maritimes (l'Atlas) est un outil de cartographie interactif et en ligne qui illustre les différences au niveau des mesures de l’état de santé, de l’utilisation des services de santé et des déterminants sociaux de la santé à plusieurs échelles géographiques de la province de la Nouvelle-Écosse. 

L’Atlas se fonde notamment sur les données agrégées de recensement provenant de la Nouvelle-Écosse ainsi que sur les résultats du projet « Analyse des variations par petites zones » (Small-Area Rate Variation ou SARV). Une composante clé de ce projet fut le développement de 55 grappes communautaires qui constituent elles-mêmes des sous-parties ou sous-divisions de deux niveaux géographiques supérieurs, soit 14 réseaux de santé communautaires et quatre zones de gestion. 

Depuis, l’Atlas s’est agrandi pour inclure des données supplémentaires portant sur la Nouvelle-Écosse et le Nouveau-Brunswick. L’objectif ultime est de réunir des données provenant des trois provinces Maritimes.

L’Atlas cherche à faciliter l’échange de connaissances à référence spatiale sur la santé des populations et les soins de santé, et cela, dans le but de favoriser l’élaboration des politiques, l’amélioration du système de santé et le bien-être des résidents des provinces Maritimes.

Explorez l’Atlas santé des Maritimes (en anglais seulement)

Processus de renouvellement

L’Atlas est présentement en train d’être révisé et renouvelé dans le but d’améliorer ses caractéristiques et ses fonctionnalités. 

Dark Horse Analytics est une entreprise de services informatiques ayant une expérience au niveau de la construction d’outils de visualisation et de cartographie des données. L’entreprise a été embauchée afin de mener une première ronde de consultations avec les parties prenantes. Grâce à ces consultations, la conception de l’Atlas répondra, non seulement aux besoins de celles et ceux qui œuvrent dans le milieu de la santé, mais aussi aux besoins d’une vaste gamme d’utilisateur potentiels. Entre les 22 et 29 juillet 2019, de nombreux représentants d’universités, d’organismes non-gouvernementaux et de réseaux de santé furent consultés. Ces premières consultations firent ressortir le besoin de consulter les conseils communautaires de santé de la Nouvelle-Écosse, donnant lieu à une rencontre subséq    uente qui s’est tenue le 29 novembre 2019. 

Téléchargez les rapports issus des sessions de consultations avec les parties prenantes :

Dans les médias

Responsables du projet

Unité de recherche GeoHealth (GRU)

  • Mikiko Terashima, Ph.D., École de planification, Université Dalhousie
  • George Kephart, Ph.D., Département de santé communautaire et d’épidémiologie, Université Dalhousie
  • Daniel Rainham, Ph.D., Département des sciences de la Terre et de l'environnement, Université Dalhousie
  • Dre Nathalie Saint-Jacques, programme « Cancer Care », Régie de la santé de la Nouvelle-Écosse

Personne-ressource

Daniel Rainham, Ph.D.
Tél. : (902) 219-0933
Courriel : Daniel.Rainham@Dal.Ca