Un virage vers le langage du partenariat

Publication Date: 
Vendredi, Janvier 17, 2020

L’USSM travaille étroitement avec les patients et les proches aidants afin que leur engagement dans le domaine de la recherche soit à la fois significatif et valorisant. Dans le but de mieux refléter le rôle actif et engagé que ces individus jouent dans le domaine de la recherche axée sur le patient, l’USSM cessera d’utiliser le terme « patient conseiller ». Désormais, l’USSM va privilégier l’expression « patient partenaire ».  

Partout au pays, les acteurs impliqués dans la recherche axée sur le patient – y compris la communauté de la SRAP – empruntent de plus en plus le langage du partenariat. Ils le font pour refléter et encourager une relation plus équitable entre les patients et les autres parties prenantes. Ils le font aussi pour habiliter les patients à être davantage impliqués dans la conception de la recherche et sa mise en œuvre ainsi que dans la prise de décision.

L’USSM a choisi de retenir le terme « patient partenaire » – lui-même plus inclusif que « patient conseiller » – après avoir consulté ses patients partenaires et ses employés. 

L’USSM reconnait que l’engagement de patients et de proches aidants peut être décrit de multiples façons. Les parties prenantes doivent se sentir tout à fait à l’aise d’utiliser un langage ou des descriptifs qui résonnent le mieux auprès de ces partenaires.