La recherche sur le cancer au Canada : préparer le terrain en vue de franchir une nouvelle étape

Publication Date: 
Mardi, Juin 2, 2020

Photo of Dr. Tony Reiman, Samantha Fowler, Lauren McLaughlin, Sharon Nason and Susan Collins

Photo (de gauche à droite) : Dr Anthony Reiman, oncologue médical à l’Hôpital régional de Saint John et directeur du projet PÉP pour le myélome; Samantha Fowler, responsable de la recherche clinique et spécialiste en information pour le projet PÉP pour le myélome; Lauren McLaughlin, assistante à la recherche clinique et coordonnatrice du projet PÉP pour le myélome; Sharon Nason, proche aidante d’une personne vivant avec le myélome; et Susan Collins, personne vivante avec le myélome. Crédit de photo : Nicole Vair.

L’équipe des Services de recherche du Réseau de santé Horizon vient de lancer un nouveau numéro de son infolettre électronique. Cette infolettre met en vedette un article portant sur le Partenariat pour l’établissement des priorités pour le myélome (PÉP pour le myélome). Au cœur de ce projet se trouve un processus mis au point par la James Lind Alliance, processus qui fait appel aux patients et aux proches aidants pour établir et définir les priorités futures en recherche.

Plus tôt cette année, le projet a mené son premier sondage et les résultats furent remarquables. En effet, plus de 500 personnes ont participé au sondage et, au total, 3 000 questions de recherche sont issues de leurs réponses. L’équipe est présentement en train de regrouper ces sujets potentiels afin d’en créer une liste encore plus concise. Le groupe va éventuellement se servir de cette nouvelle liste pour formuler ses recommandations quant aux dix questions de recherche qui sont les plus prioritaires en matière de recherche sur le myélome au Canada. 

Lisez l’article au complet (en anglais seulement) afin d’apprendre comment le projet s’est démarré et pour lire les témoignages de patients partenaires. 

En savoir plus sur le projet PÉP pour le myélome