Patients des Maritimes

Plateforme d’engagement des patients dans la recherche

Il faut obtenir l’engagement du grand public et des patients dès les premières étapes de la mise sur pied de l’Unité de SOUTIEN SRAP des Maritimes si l’on veut créer une structure favorisant un dialogue soutenu entre les professionnels de la santé et les utilisateurs des soins de santé. L’engagement des patients va au-delà de la notion de soins axés sur le patient – il s’agit de faire participer le patient à la conception des soins, y compris participer à des projets d’amélioration. Il est essentiel à la réussite de l’Unité de SOUTIEN SRAP des Maritimes que le grand public comprenne et sache qu’il a son mot à dire quant aux données et à la protection du caractère confidentiel de ces dernières, et le fait d’amener le grand public à débattre de ces enjeux permettra à l’Unité de recueillir de l’information sur la façon de mettre en œuvre une installation de gestion des données confidentielle, viable et de qualité.
 
L’approche de l’Unité de SOUTIEN SRAP des Maritimes intègre le Cadre d’engagement des citoyens des IRSC, qui « reconnaissent la valeur de l'engagement des citoyens dans la gouvernance, la détermination des priorités de recherche, et l'établissement de leurs plans et de leurs orientations stratégiques, ainsi que comme moyen efficace d'améliorer la pertinence et l'application de la recherche dans la pratique et l'action stratégique. » L’Unité de SOUTIEN SRAP des Maritimes épouse cette approche dans sa tentative d’améliorer la qualité de vie de la population des Maritimes, et d’élaborer et d’améliorer les services et le système de santé. Certains des grands objectifs pour faire participer les patients à l’initiative comprennent :
  • Accroître la capacité des organisations à faire participer les patients à la conception, à la prestation et à l’évaluation des soins de santé;
  • Faire davantage connaître les stratégies d’engagement des patients garantissant que les patients soient au cœur des services de santé, et en quoi et pourquoi de telles stratégies pourraient être efficaces.
 
Le fait de mettre à contribution les patients et le grand public de manière itérative et délibérée offre des occasions de voir les soins de santé sous des angles non traditionnels. La création d’un dialogue avec les parties prenantes se traduit par une base de connaissances beaucoup plus riche et dense pouvant servir à éclairer les décideurs. Notre première expérience de l’engagement du patient et du grand public au moment de la planification de l’Unité de SOUTIEN SRAP des Maritimes a été très concluante, le grand public ayant confirmé sans équivoque la raison d’être et les résultats escomptés du projet, énoncés plus loin. L’engagement soutenu des patients fera partie intégrante des activités de l’Unité de SOUTIEN SRAP des Maritimes.
 
La SRAP se veut être un leader et un innovateur dans les solutions d’engagement des patients et pour y contribuer l’Unité de SOUTIEN SRAP des Maritimes créera une plateforme de recherche axée sur le patient, comprenant des programmes et des outils de sensibilisation des patients pour soutenir et faciliter la communication entre le patient et le soignant. 
 
La plateforme de recherche de l’Unité de SOUTIEN SRAP des Maritimes aidera les patients et les soignants à communiquer et à prendre des décisions de santé éclairées, leur permettant de se prononcer au moment d’évaluer la valeur des choix de soins de santé. Les patients et les soignants auront ainsi l’information dont ils ont besoin pour prendre des décisions de santé mieux éclairées – information abordant les préoccupations des patients, préoccupations qui n’entrent souvent pas en ligne de compte dans la recherche traditionnelle.
 
L’intention d’engager le grand public s’étend à l’ensemble des Maritimes et vise les Francophones et les Anglophones. La partie du processus d’engagement du grand public qui revient à la Nouvelle-Écosse a débuté en juin 2012 et celle qui revient au Nouveau-Brunswick a commencé au début de l’année 2013. La partie du processus qui revient à l’Île-du-Prince-Édouard devrait débuter plus tard cette année. Surveillez la section Actualités pour vous tenir au courant de l’évolution du dossier.